Quel mode de gestion pour son assurance vie ?

Lorsque vous souscrivez à une assurance vie, plusieurs modes de gestion s’offrent à vous. Nous vous proposons dans cet article, les différents modes de gestion d’un contrat d’assurance vie afin de vous permettre de choisir celui qui vous conviendra le mieux.
La gestion des contrats dits « monosupports » (capital investi en fonds en euros) revient à l’assureur. Mais à la différence de ce type de contrat, les assurances vie dites « multisupports » (capital investi en unité de comptes) offrent aux souscripteurs plusieurs modes gestion. Ces modes de gestion sont :

La gestion libre

Mode de gestion par défaut des contrats multisupports, la gestion libre ou gestion directe offre le plein pouvoir d’administration au titulaire du contrat. Il est complément libre de repartir ses avoirs en fonds d’euros ou en unité de compte. Mais si vous n’êtes pas un expert des placements ou un professionnel de la finance, ce mode de gestion n’est pas recommandé pour vous car il nécessite une très grande vigilance. Vous devez être capable de surveiller l’évolution du marché, de choisir vos supports d’investissements, de décider de la répartition idéale de vos avoirs, … Mieux vaut optez pour l’un des modes de gestion à suivre quand on ne s’y connait pas en placement.

La gestion sous mandat

Encore appelée gestion déléguée ou gestion privée, la gestion sous mandat consiste à confier votre capital à un gestionnaire qui peut être votre assureur, une banque, un cabinet d’asset management, etc. Le titulaire du contrat doit clairement définir ses objectifs et le niveau de risque accepté car les décisions d’investissement reviennent au gestionnaire. Si vous désirez dynamiser votre placement sans vous gênez, cette gestion est faite pour vous. Mais attention vous pouvez perdre car votre gestionnaire n’est pas tenu d’avoir des résultats. Il a juste une obligation de moyens.

La gestion profilée

Vous confiez la gestion de vos investissements à un gestionnaire en définissant votre profil de risque (prudent, équilibré ou dynamique). C’est le juste milieu entre une gestion libre et une gestion sous mandat. Cette gestion est faite pour vous si vous recherchez un rendement satisfaisant et un niveau de risque modéré sans vous occupez des placements à opérer. Mais tous les assureurs ne proposent pas forcement ce mode de gestion.

La gestion pilotée

Ce mode de gestion vous offre la possibilité de gérer vous-même votre contrat avec de nombreuses options permettant de sécuriser votre placement (limitation de pertes, investissements progressifs, sécurisation des plus-values, dynamisation des plus-values, rééquilibrage automatique).

La gestion à l’horizon

Egalement connu sous la désignation de « sécurisation progressive de l’épargne », il s’agit d’un mode de gestion de contrat à long terme (5 à 20 ans). Votre capital est investi sur des supports dynamiques au départ de votre souscription avant d’évoluer vers des supports moins risqués avec le temps. La gestion à l’horizon ne se rencontre pas chez tous les assureurs.

Source : http://assurance-vie.eu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *